Communiqué de presse

Franco-Zone aide les anglophones à apprendre le français

le 3 Décembre 2018

Le Conseil scolaire public du Grand Nord de l’Ontario (CSPGNO) ajoute la nouvelle section « Franco-Zone » à son site Web. Franco-Zone aide les anglophones à apprendre des rudiments de français, qu’il s’agisse d’élèves, de parents ou du grand public.

Dans l’esprit de sa devise « J’apprends le français / I’m learning French », Franco-Zone rassemble des ressources d’apprentissage sous quatre rubriques : Vocabulaire, Correspondances, Ressources pour apprenants et Ressources pour enseignants.

Les parents y trouveront des ressources pratiques pour acquérir un vocabulaire de base leur permettant d’accompagner leurs enfants dans l’apprentissage du français. Ils y trouveront également une section contenant des formulaires qu’un parent reçoit typiquement de l’école. Cette section est particulièrement commode pour un apprenant parce que la traduction s’affiche à l’écran phrase par phrase à mesure que le pointeur d’une souris survole un passage.

Les enseignants, pour leur part, trouveront dans Franco-Zone une foule de ressources d’appoint pour aider à transmettre des connaissances fondamentales du français aux jeunes élèves anglophones, par exemple, des jeux et des affiches de vocabulaire pour les classes.
« Un nombre croissant d’enfants et de parents qui n’ont pas le français comme première langue de communication choisissent le CSPGNO parce qu’ils connaissent la qualité des services éducationnels qu’offrent nos écoles françaises », explique monsieur Marc Gauthier, directeur de l’éducation. « À ces personnes et aussi au grand public, nous tenons à fournir des services d’appoint qui les aideront à apprendre la langue française. »

Pour accéder directement à Franco-Zone, il suffit de cliquer sur la case Franco-Zone à la page d’accueil du site Web du CSPGNO au https://francozone.cspgno.ca/.

Reconnu pour son innovation et son ouverture sur le monde, le CSPGNO offre une éducation publique de langue française de la plus grande qualité dans onze écoles élémentaires et huit écoles secondaires dans les communautés de Markstay, Noëlville, Grand Sudbury, Elliot Lake, Sault-Sainte-Marie, Wawa, Dubreuilville, Marathon, Manitouwadge et Longlac. 


-30-